Contactez-nous...

01 47 60 00 98 • info@le-temps-de-vivre.info

Inscrivez-vous à la newsletter ...

Compagnie

[LA]

Fondée en 1992 par Rachid Akbal, comédien, conteur et auteur, la compagnie Le Temps de Vivre développe des spectacles où la narration occupe une place centrale. C’est ainsi qu’a été créée La Trilogie algérienne, une oeuvre sur l’immigration, composée des spectacles Ma mère l’Algérie, Baba la France et Alger Terminal 2.

Optant généralement pour un théâtre qui offre beaucoup de place au jeu de l’acteur, Samedi, la révolution, sur les révolutions arabes, et Mon vieux et moi, sur le grand âge et la fin de vie, ou plus récemment Rivages, sur les migrations, poursuit son exploration d’un théâtre au plus près des interrogations de son époque.
Cette esthétique, singulièrement marquée par l’univers sonore et les lumières, s’attache à entraîner le spectateur dans des allers-retours entre fable et réalité.
Avec Retour à Ithaque, à partir de L’odyssée d’Homère, la compagnie continue de dessiner les contours d’un théâtre-récit inclusif, politique et adressé.

Ce théâtre-récit affirme la nécessité d’un aller-retour permanent entre récit traditionnel et écriture du présent, le tout au service d’une adresse et d’une relation au spectateur singulières. La porosité des frontières établies entre fiction et autobiographie, entre passé et présent, permet de renouveler et d’inventer sans cesse de nouveaux codes de jeu. Le but ? Fabriquer des histoires communes.

Implantée à Colombes (92) depuis 20 ans, la compagnie a renforcé son implication auprès des publics en associant les habitants à sa démarche artistique, en particulier au cours des processus de création. Cette volonté de favoriser la réappropriation des textes et des lieux de culture par les spectateurs, oeuvre à la création de récits personnels sur les oeuvres conçus comme des formes satellites aux créations de la compagnie.

En 2000, la compagnie a aussi créé le festival Rumeurs Urbaines devenu une véritable fabrique des arts du récit rayonnant de Nanterre à Mantes-la-Jolie en passant par Colombes. Evènement géographique, sociologique et humain irriguant 15 villes et trois départements (78, 92, 95), ce festival permet à la compagnie de partager avec d’autres artistes ses questionnements sur la pluralité des formes contemporaines de l’oralité.

La Compagnie Théâtrale Le Temps de Vivre est conventionnée par la Région Ile-de-France au titre de la permanence artistique, par la Ville de Colombes et subventionnée par le Conseil départemental des Hauts-de-Seine.

Partenaires