Contactez-nous...

01 47 60 00 98 • info@le-temps-de-vivre.info

Inscrivez-vous à la newsletter ...

L’équipe

L’équipe

Pauline Duretête
Production
Titulaire d’un Master « Métiers de l’information et médias numériques » à l’université de Nantes en 2015, Pauline s’est très tôt intéressée à l’information et à la communication culturelle. À l’occasion de différents stages et missions bénévoles dans des théâtres (ONYX à Saint-Herblain, Le Tarmac à Paris) ou dans des associations culturelles (Amitiés Hors Frontières au Togo ; Radio Prun’ à Nantes, etc.), elle s’est familiarisée avec le monde associatif mais aussi avec celui du spectacle vivant.
Son envie d’apprendre et son désir de se spécialiser dans le théâtre l’ont poussée à rejoindre le master « Métiers de la production théâtrale », à Paris 3, Sorbonne-Nouvelle.
Pendant un an, elle a été en apprentissage dans la compagnie de théâtre musical Les Brigands, en tant qu’attachée à la production et chargée de communication.
En parallèle de toutes ces expériences qui la formaient professionnellement, Pauline a toujours eu l’envie, le besoin de s’engager dans des associations sociales et humanitaires. Très sensible au travail de la compagnie sur le territoire et à sa volonté d’interroger notre époque, elle rejoint l’équipe du Temps de Vivre en décembre 2016 en tant qu’attachée à la production.

Claire Fournié
Actions culturelles, communication et diffusion
Après de solides études littéraires jusqu’en classes préparatoires, elle suit une formation professionnalisante dans les métiers de la culture à Avignon. Puis elle rejoint Marseille pour un master en médiation culturelle qui lui permet d’aiguiser son regard sur la scène comme sur la ville. Elle se spécialise dans les écritures jeunes publics, les dispositifs d’éducation artistique et devient spectatrice associée au Merlan, scène nationale.
Elle rejoint l’Amin compagnie théâtrale (dir. Christophe Laluque) au Théâtre de l’Envol à Viry-Châtillon comme chargée d’action culturelle. Après cette première expérience formatrice, elle rencontre Rachid Akbal en 2009. Après avoir arpenté le territoire et mis en œuvre des projets avec les habitants les plus éloignés des pratiques culturelles, elle s’occupe aujourd’hui du développement et de l’accompagnement des projets artistiques et culturels de la compagnie. Chaque spectacle comporte ainsi un volet culturel, humain et territorial.
Elle a également accompagné la compagnie Adesso e sempre (dir. Julien Bouffier) implantée à Montpellier et la compagnie chorégraphique Alfred Alerte implantée dans la Nièvre.

Emmanuelle Germain
Direction adjointe
Après des études de gestion et un Master en développement local et culturel, sa première expérience est aux côtés d’Armand Gatti et d’un maître aïkido pour coordonner « Marseille Adam quoi », projet de théâtre militant avec des jeunes en réinsertion. Elle aura ensuite la chance de faire différents métiers : administratrice, chargée de production, de communication, des relations publiques aussi bien pour des compagnies (Vicky Messica, Pierre Chabert, Abbi Patrix,..) que des structures culturelles (Avignon Public Off, Théâtre Rutebeuf de Clichy,…). Avec François Lazaro et THEMAA, elle organise les premières Rencontres nationales de la marionnette à la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon ; elle découvre alors son intérêt pour le théâtre contemporain et l’importance du texte dans les œuvres.
Après plusieurs missions au Festival théâtral du Val d’Oise, elle devient directrice adjointe de ce festival aux côtés d’Alain Léonard puis de Bernard Mathonnat, avec qui elle s’occupe de la programmation et défend un « théâtre d’aujourd’hui ».

Après ces 25 années d’expérience, en avril 2021, Emmanuelle décide de se rapprocher de Rachid Akbal et de sa compagnie pour développer la « fabrique du conte et des arts du récit » dont la vocation est de faire naître des récits vivants, ancrés dans la multitude des expériences vécues, bref : de faire de nos vies des histoires. Et de les partager !

Saïda Guemour
Secrétariat
Cheville ouvrière de la compagnie, elle a suivi une formation parallèle en secrétariat comptable et en langues orientales. Elle a ensuite travaillé pour plusieurs sociétés de services avant de mettre entre parenthèse sa carrière professionnelle pour s’occuper de ses quatre enfants. Depuis 2007, elle s’occupe avec enthousiasme et plaisir du secrétariat de la compagnie et du festival.

Katell Le Gars
Régie générale
Après une maîtrise de Lettres Modernes à Brest, direction Paris pour un DEA d’Arts du Spectacle. En parallèle lors d’un stage d’été au Fourneau à Brest, elle rencontre la compagnie Générik Vapeur (compagnie d’arts de la rue basée à Marseille), avec laquelle elle a la chance de participer au spectacle « Bivouac ». Révélation ! C’est dans les arts de la rue qu’elle veut travailler !

Elle rencontre aussi Jean-Raymond Jacob, co-directeur artistique de la compagnie Oposito, et celui-ci lui propose d’apprendre le métier de « bouineuse » avec l’équipe de construction. Une fois le DEA en poche, Oposito l’embauche d’abord en construction de décor puis, au fil des ans, elle s »oriente vers l’organisation technique en assistant le directeur technique.

Au bout de 6 ans, son contrat jeune se termine et c’est le moment où l’envie de voler de ses propres ailes se fait sentir. Elle se lance donc dans l’intermittence en régie générale auprès de diverses compagnies d’arts de la rue et de festivals.

En 2012-2013, elle suit la formation « Direction technique dans le spectacle vivant » au CFPTS durant 6 mois. Au terme de cette formation, elle se voit proposer, au fil des ans, plusieurs projets dont la création du spectacle « Outside » de la compagnie La Constellation, de « Terra Lingua » des Souffleurs Commandos Poétiques, de festivals d’arts de la rue tels que « De Jour De Nuit » (La Constellation), « Charivarues » (Théâtre de Cachan), les 20 ans de Clowns Sans Frontières au Carreau du Temple, le Festival des Vendanges (Suresnes)… tout en continuant régulièrement à travailler avec la compagnie Oposito sur divers spectacles (Les 3 éléphants, Cinématophone) et le festival « Les Rencontres d’Ici et d’Ailleurs ».

En décembre 2020 la compagnie Le Temps de Vivre lui propose de travailler en son sein en régie générale. Nouvelle rencontre et nouvelle aventure 🙂

Sylvain Vignals
Stagiaire assistant de production
Titulaire en 2019 d’une Licence « Arts du Spectacle » à l’Université Grenoble Alpes, Sylvain s’intéresse d’abord au cinéma. Ses études lui laissant du temps libre, il devient bénévole dans différentes associations culturelles (Projetbob, La Fab’ des Arts, AéMD, Festiv’Art, …). À la régie son dans des spectacles et des jam-sessions, au montage audio et vidéo pour des court-métrages ou encore à la programmation du festival de court-métrage FRACASS, c’est à travers ces expériences qu’il se dirige vers l’organisation, puis la production d’événements culturels. Désirant se professionnaliser et approfondir ses connaissances, il rejoint le Master « Diffusion de la Culture » à l’Université Grenoble Alpes. C’est dans le cadre de cette formation qu’il vient prêter main forte à l’équipe de la compagnie Le Temps de Vivre en tant que stagiaire assistant de production.